Maintien dans l'emploi - Ergonomie Conseil

Maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap

Vous souhaitez aménager un poste de travail pour l’un de vos salariés, qui est en situation de handicap, visuel, physique, psychique ? Vous souhaitez aménager et adapter vos postes car vos salariés ont des restrictions médicales ?

ERGONOMIE CONSEIL vous permet de disposer d’une réponse rapide et d’une étude de poste globale, prenant en considération l’environnement de travail, les besoins de l’activité, les contraintes rencontrées par la personne, les équipements à disposition etc…

Notre méthodologie basée sur une compréhension fine des besoins et une identification des déséquilibres entre la personne et son poste de travail, et permet de disposer d’actions spécifiques, concrètes, allant jusqu’au contact avec des fournisseurs pour l’établissement des devis si cela est votre demande.

L’étude en amont permet d’évaluer dans un premier temps les contraintes liées au handicap en rapport au poste de travail occupé et à ses objectifs.

Les actions à mener sont recherchées dans un second temps, une fois ce diagnostic posé. Elles concerneront plusieurs registres : technique, organisationnel, information et communication, aménagement, gestion des ressources humaines, formation… et devront toujours se situer dans le contexte de l’activité de la personne concernée, en relation en particulier avec le collectif de travail.

Faites-nous part de votre demande et nous vous proposerons une démarche adaptée à vos besoins.

Nous disposons d’un réseau de partenaires pouvant répondre à vos besoins et permettre une prise en charge globale, à partir d’une analyse du travail, et permettant de vous proposer des solutions techniques et organisationnelles : architecte d’intérieur, ingénieur d’étude, éclairagiste, autres ?

Nous sommes également membre du GEDER

Contactez-nous et nous formaliserons ensemble vos besoins.

Exemple d’intervention

Mme X est atteinte de l’amaurose congénitale de Leber, dégénérescence de la rétine qui est responsable d’une cécité ou d’une malvoyance dès la naissance et qui conduit progressivement à la cécité. Mme X occupe un poste d’assistante.

Elle est en contact avec une équipe de cinq inspecteurs pour lesquels elle gère le planning des rendez-vous, est en contact avec le public pour orienter leur demande ou y répondre directement. Elle assure le suivi de dossier notamment par une mise à jour documentaire.

Mme X, n’est pas en mesure de travailler sur écran pour rédiger de longs courriers, de faire du classement avec des étiquettes en alphabet latin. Ces activités provoquant des difficultés de discrimination et de la fatigue visuelle.

Elle ne peut non plus utiliser l’application informatique développée par sa structure car il ne tient pas compte des besoins de personnes présentant des difficultés visuelles. Il en est de même pour les documents au format PDF qui ne sont pas reconnus par la synthèse vocale.

Cela l’exclut de la consultation de nombreuses informations.

Mme X a également des difficultés pour consulter tout support ayant de faibles contrastes, comme du texte noir sur fond bleu indigo. Il en est de même sur écran : faible contraste entre le fond d’écran et les raccourcis sur le bureau. La prise de notes lui est aussi difficile.

Maintien dans l'emploi - Ergonomie Conseil

Les solutions apportées agissent, pour l’essentiel, sur :

  • L’équipement informatique, de plus grand format, et permettant des réglages de luminosité et de contrastes appropriés,
  • Renouveler le logiciel de grossissement en faisant des essais avec ou sans synthèse vocale,
  • Renouveler après essais, le logiciel de reconnaissance vocale,
  • Mais aussi une prise en charge collective de l’organisation du travail avec diminution du travail de frappe donné par les membres de l’équipe,
  • Repérage des dossiers par des codes couleurs perceptibles par Mme X et recours à des étiquettes en braille…
Maintien dans l'emploi - Ergonomie Conseil